proclamation de mes droits 06/02/21

Nation Universelle des Êtres Humains (NUEH)

La Nation Universelle des Êtres Humains est une association naturelle qui forme une union entre tous les êtres humains.
Nous avons conscience que nous ne sommes pas une PERSONNE, une fiction juridique, mais des êtres humains créateurs libres et dotés d’Amour.
Derrière ce concept simple se cache un égrégore puissant et universel qui est la contrepartie au système mondial esclavagiste et corrompu.

Respectons-nous avec nos différences physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles, chaque être est complémentaire à l’autre, la diversité est notre force.
Chaque être humain est sa propre autorité, il n’existe pas de hiérarchie, et chacun dispose de son libre-arbitre à condition de respecter celui de l’autre.
Cette association de fait représente la nation humaine universelle libre. Elle a pour siège le lieu ou réside chaque membre enregistré. Chaque être humain prend légitimement sa place en conscience.

 

Statuts de la nation (NUEH)

Article premier - Nom
Il est fondé entre les humains une association de fait ayant pour titre : Nation Universelle des Êtres Humains (NUEH)

Article 2 - but objet
Cette association a pour objet de former une nation humaine universelle libre.
Elle a pour but :
- de faire exister chaque être humain hors du système esclavagiste corrompu, dans un esprit de solidarité bénévole, de partage, de bienveillance et de liberté.
- de fournir gratuitement un outil de publication des documents : le Journal d'annonces légitimes des êtres humains

Article 3 - siège social
Le siège social est fixé au domicile de chaque être humain adhérent de l’association.
Le domicile et tous les biens d’un être humain membre de l’association ne peut appartenir à une aucune corporation fiction de droit.
Par conséquent chaque domicile devient légitimement un territoire de la nation humaine, une parcelle libre où les droits naturels proclamés prévalent sur toute loi du droit positif.

Article 4 - durée
La durée de l’association est illimitée.

Article 5 - composition
L'association se compose d’êtres humains vivants et conscients.

Article 6 - admission
L’association est ouverte à tous les êtres humains conscients, bienveillants, respecteuxdésirant sortir du système esclavagiste.
L’admission est effective dès l’inscription sur le site https://placedeshumains.com

Article 7 - membres – cotisations
Les cotisations sont libres et bénévoles.
La hiérarchie est horizontale, aucun membre ne peut se prévaloir d’une quelconque autorité sur un autre.

Article 8 - radiations
Toute personne peut être radiée sans délai.
Chaque humain peut quitter l’association par sa propre volonté.

Article 9 - ressources
Les ressources de l'association comprennent :
1° Les dons libres nécessaires au bon fonctionnement du site https://placedeshumains.com
2° L’entraide bénévole par le partage du savoir, des expériences selon la volonté et les capacités de chacun.

Article 10 - Outils
Le site internet https://placedeshumains.com est le journal d’annonces légitimes des êtres humains : chaque membre y trouve les documents nécessaires pour proclamer sa liberté et les publier.
Le forum https://forum.placedeshumains.com est la plateforme de partage et d’entraide bénévole.

Article 11 - règlement
Chaque être humain crée ses propres documents en toute autonomie, les utilise, les publie et devient sa propre autorité dans le respect de la liberté de chacun.
Chaque membre de l’association fait preuve de bienveillance et de respect envers les autres et le vivant.
Chacun est pleinement responsable de ses actes. Aucun membre de l'association ne peut être tenu pour responsable des actes d'un autre membre.
Place des Humains ou https://placedeshumains.com est une plateforme gratuite aucun acte de commerce ne peux être fait en son nom.
Tout membre se servant du nom Place des Humains ou https://placedeshumains.com pour tout acte de commerce ou de service juridique rémunéré pourra être radié sans délai.

 

Charte de la Nation Universelle des Êtres Humains

Attendu que le mensonge et la corruption sont mondialement généralisés, que la garantie des Droits humains n'est pas assurée par les Etats signataires des chartes et conventions, alors :

Chaque publication légitime des droits naturels d’un être humain est loi et prévaut sur toute autre loi de droit positif du système fictif légal corrompu.

La nation humaine formée par tous les membres de la Nation Universelle des Êtres Humains devient une nation légitime en tout lieu. Le lieu d’habitation de chaque membre est une parcelle de la nation humaine en pleine propriété légitime et absolue de celui qui l'occupe.

Tout contrat non-explicite imposant une quelconque obligation et engageant un membre de l’association par le NOM en CAPITALES de sa personne fiction de droit est automatiquement et définitivement révoqué et nul et non-avenu.

Chaque membre de l’association est sa propre autorité dans le respect de la liberté et des droits naturels de chacun et du vivant.

 

  Définitions

Pour écarter toute confusion ou malentendu voici les définitions du vocabulaire employé :

  • Acte : document constatant un fait.
  • Association : action de former un groupement dans un but déterminé et commun.
  • Associer (s') : s'allier, être allié (à, avec quelque chose) en un ensemble, généralement cohérent, harmonieux.
  • Aviser : informer, avertir, prévenir.
  • Bénévole : qui est réalisé de bon gré, sans souci de rémunération.
  • Bienveillance : qualité d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui.
  • Conscience : intuition par laquelle l'homme prend à tout instant une connaissance immédiate et directe, plus ou moins complète et claire, de son existence, de ses états et de ses actes.
  • Consentement : autorisation, accord donné à un acte légitime et pleinement divulgué.
  • Contrepartie : ce qui fait équilibre à une première chose, ce qui contrebalance.
  • Égrégore : ensemble des énergies cumulées de plusieurs êtres. Il agit comme un accumulateur d’une énergie possédant ses propres caractéristiques, motivé par la foi ou la concentration. (source)
  • Existence : le fait de posséder une réalité.
  • Imprescriptible : qui ne peut disparaître ni être supprimé, qui n'est pas susceptible de s'éteindre par prescription.
  • Inaliénable : qui ne peut être transmis, ni vendu, ni cédé, tant à titre gratuit qu'onéreux.
  • Libre-arbitre : absence de contraintes, entière liberté de faire ou ne pas faire, de choisir ou ne pas choisir selon sa volonté.
  • Nation : réunion de femmes et d'hommes habitant un même territoire, soumis ou non à un même gouvernement, ayant depuis longtemps des intérêts assez communs pour qu'on les regarde comme appartenant à la même race.
  • Naturelle : qui a son fondement dans la nature même de l'homme.
  • Personne : (sens juridique) fiction juridique créée par l'acte de naissance et représentée par le NOM écrit en CAPITALES. Tout individu est une "personne" ç'est à dire, un sujet* de droit. Notion purement abstraite, affranchie de toute référence à la réalité, la personnalité juridique est un instrument ayant un but précis : faire jouer aux êtres humains un rôle d’acteur sur la scène juridique. Elle n’est pas un être fait d’une âme et d’un corps, mais le titulaire de droits et d’obligations pouvant exercer une activité juridique. Une fois détachée du réel et devenue complètement abstraite, elle est sous l’entier pouvoir du droit : son contenu, sa définition ne dépend pas de la réalité des choses, elle est définie par le droit.
  • Réserver : conserver le droit de.
  • *Sujet : Qui est dans la dépendance, qui est obligé d'obéir. Celui, celle qui est soumis à une autorité souveraine, soit qu'il s'agisse d'un roi, d'une république ou de tout autre souverain. Source
  • Union : relation étroite entre plusieurs êtres de façon à former un tout homogène et harmonieux
  • Universelle : qui s'étend à l'univers entier, qui embrasse la totalité des êtres et des choses.

 

 

Prenom : Markandeya Felix Sequoia Timothea Malek Nour el Leyl

Nom : Welter

Date de naissance : 11/08/1991

Lieu de naissance : Kapweiler (Luxembourg)

Nationalité : Luxembourgeois / Australien

 

 

Connexion

Soutenir Place des Humains


Forum

Forum bouton

Le forum est indépendant du site et
nécessite une nouvelle inscription

 

Wiki des souverains

Btn Wiki des souverains

 

La tromperie du code justinien

justinian

 

La monnaie libre Ğ1 (Jüne)

Jüne

_______________________________________

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
338435

En ligne

Nous avons 105 invités et 3 inscrits en ligne

© 2021 Place des Humains - Tous droits réservés