Souverain Tim Jean Léon

Agent Souverain: Tim Jean Léon

Je suis une âme, incarné dans un corps Terrestre sur le corps Céleste Gaya pour y expérimenté la Vie.
Je suis là pour la protection de la Vie et l'expérience de la Vie, je suis là pour le créateur et la création.

L'Univers est un et indivisible, Tout se trouve en Tout. Tout est un. Le créateur expérimentant la création.

I. Informations relative:

Il est en ma connaissance que:
- Un déséquilibre sur Terre a eu été opérant et que la remise en équilibre de la sphère Gaya est en cours.
- Que des autres "soi", on préférait considérer des êtres comme inférieur et donc comme des ressources suite à une Fraude sur la loi commercial en vigueur sur terre dès la plus tendre enfance par "la Fraude au Nom Legal" sans qu'aucun consentement éclairé et conscient de l'être concerné ne puisse être donné.

- Que les êtres humains vivants sur terre ont des droits sacrés et inaliénables.

-Que par "La Fraude au Nom Legal", les êtres sont trompés à croire qu'ils sont un NOM qu'ils ne sont pas, pour ainsi être relayé en tant que "Mort en Mer" et donc considérer comme marchandise.  Le Paiement de taxe sur votre propre travail, car il est considéré dans la loi des morts que vous ne possédez par votre NOM et que vous devez payer le maître des morts pour les travails de ces NOMS (Sauf cas contraire, comme acté dans cette déclaration).
Tout Ceci est un crime contre la vie elle-même.

Considérant que toutes les soi-disant : "Autorité", "Église" , "États", "Organisations", "Administration", "Banques", "Services", "Entreprises", "Justices", "lois", "règles", "associations", "statuts" ne sont que du ressors du MONDE DES MORTS ne considérant que LES NOMS DES MORTS EN MER(E).

Considérant que je suis Vivant, Je ne suis pas sujet au "MONDE DES MORTS".

Je suis sujet aux lois divines et sacrées, du créateur et de la création, de la loi Une, de l'unité, de l'un indivisible et imprescriptible.
C'est Lois sont Amour, Lumière, Sagesse et Intelligence infini.

Considérant que je suis venu sur cette Sphère pour expérimenter la vie, donc être la vie, je me dois de proteger la Vie par toutes mes énergies possibles, Je me dois de mettre en action fasse au " système de tromperie ", Des actions pour répandre la vérité terrestre sur la Fraude massive de "MORT" sur le vivant, par tous moyens en mes capacités pour reprendre la progression et l'amélioration de la Vie Terrestre.

Considérant la remise à zéro à l'enfance de la mémoire des anciennes vies et de "multiples traumatismes" ou/et "contrat de réincarnation occulte", je sais par ce fait que certains êtres se sont séparé de l'esprit pour ne croire être que leur corps terrestre. Alors que ces êtres ont le pouvoir de création/créateur en eux. Ils ont été "TROMPÉ". Ils ne croientt donc plus être des âmes du créateur lui même s'expérimentant lui-même. Il ne croit qu'être leur NOM dont le corps corporelle est eux, il ne croit qu'en la matière ou en leur adoration de l'argent qui appartiens au possédant des NOMS par des contrats frauduleux.
Il croit être éphèmère en se considérant seulement comme le corps humain, alors que cette une âme/essence éternel.

En conclusion, je m'engage pleinement à ressuciter tous "LES MORTS EN MER(E)" en vertu des pouvoirs qui me sont conféré par la Vie.
Toute atteinte aux êtres vivants par "LA LOI DES MORTS", sans leur entière conscience, est considéré comme un litige.

 Résumé : 

I. Informations relative
II. Mise en application de mes droits et mes acquis
III. Lois divines/Universelles
IV. Mise en application du rôle de commercant de la personne:
V. Agent Tim Jean Léon
VI. L'HOMME DE PAILLE
VI. Déclaration considérée lu et accepté
VIII. Information de forclusion – (par OPPT – One People Public Trust)
IX. La déclaration
X. Résultat de la présente déclaration

II. Mise en application de mes droits et mes acquis:

     1. Les droits :

Droits des êtres vivants :
Les droits sont :

-Le droit de vivre,
-Le droit d'être libre,
-Le droit de propriété
-Le droit d'association,
-Le droit d'information
-Le droit de garder sa vie privée,
-Le droit de se déplacer librement,
-Le droit d'exercer son libre-arbitre,
-Le droit de reconnaître sa personne juridique,
-Le droit de réponse et de libre expression,
-Le droit d'être jugé de façon impartiale,
-Le droit de résistance à l'oppression
-Le droit de se nourrir sainement,
-Le droit de dignité humaine,
-Le droit d'autodéfense,
-Le droit de contracter,
-Le droit de travailler,
-Le droit de sureté.

2. Définitions des droits :

Le droit de vivre : droit donné par la création à la naissance du corps physique. Il comprend le droit de donner, entretenir et protéger la vie.

Le droit d’être libre : droit de diriger librement sa vie avec bienveillance et respect envers les êtres humains et le vivant.

Le droit de propriété : droit de disposer d’un endroit sur terre pour y vivre librement.

Le droit d’association : droit de former un groupe librement avec mes semblables ou d’adhérer à tout groupement ou corporation.

Le droit d’information : droit de connaître la vérité et de transmettre la vérité librement.

Le droit de garder ma vie privée : droit de divulguer toute information me concernant.

Le droit de me déplacer librement : droit évident du fait de la présence de jambes offertes par la nature à la conception de l’être humain, et droit d’utiliser librement une motrice mécanique pour faciliter les déplacements vers n’importe quelle destination.

Le droit d'exercer mon libre-arbitre : Absence de contraintes, entière liberté de faire ou ne pas faire, de choisir ou ne pas choisir selon sa volonté.

Le droit de reconnaître ma personne juridique : voir l’art.6 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 ou l’art.16 du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques.
«Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.»

Le droit de réponse et de libre expression : droit évident du fait que la nature à offert la parole à l’être humain, ce droit peut aussi être exercé par écrit ou par un moyen d’expression visuelle.

Le droit d’être jugé de façon impartiale : voir art. 7, 8 et 10 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 ou art. 14 et 15 du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques.

Le droit de résistance à l’oppression : droit de refuser par tout moyen légitime une privation arbitraire de liberté.

Le droit de me nourrir sainement : droit de choisir une alimentation saine, dépourvue de toute toxicité, originellement offerte à l’être humain par la nature.

Le droit de dignité humaine : droit d’être traité et considéré avec un respect inconditionnel.

Le droit d’autodéfense : droit de me défendre dans le but de préserver mon intégrité et ma liberté lors d’une agression physique ou mentale.

Le droit de contracter : droit d’adhérer à une proposition contractuelle selon les conditions exposées dans cette proclamation.

Le droit de travailler : droit d’exercer une activité afin de satisfaire un besoin ou une demande quelconque.

Le droit de sureté : caution octroyée par la fiducie innomée de l’acte de naissance et élément de la liberté individuelle consistant dans la garantie contre les arrestations, détentions et pénalités arbitraires.

3. Mes acquis naturels, inaliénables et sacrés sont :

  1. Vivre dans les meilleures conditions possibles, en ayant accès librement à une eau pure, à une alimentation saine et naturelle, à une terre non polluée et gratuite, à la nature dans sa version la plus pure qui soit.

  2. Être en sécurité et en bonne santé au niveau de tous les plans de mon être.

  3. Être dans les meilleures conditions possible pour vivre librement dans la joie et la paix.

  4. Pouvoir accéder librement au silence de la nature.

  5. Choisir mon espace de vie privée, et en tant qu’être social à petite échelle, de choisir ma communauté de vie.

  6. Circuler librement où je le désire, dont la seule limite est le respect de l’intimité des autres êtres humains.

  7. Être libre de faire tout ce qui ne nuit pas au vivant.

  8. Il n’existe aucune autorité extérieure à moi-même.

  9. Aider et protéger mes semblables, c’est-à-dire, tout être vivant de façon inconditionnelle.

  10. Donner et servir inconditionnellement et librement.

  11. Accéder au matériel nécessaire à mon autonomie et à ma vie, dans la limite du respect du vivant.

  12. Créer et utiliser ce dont j’ai besoin, dans la limite du respect du vivant.

  13. Reconnaître et rejoindre un groupe librement, tout comme le quitter librement.

  14. Avoir le choix de refuser ou d'accepter de consentir ou de contracter avec autrui, sans aucun besoin de se justifier.

  15. Dénoncer, révéler et informer de tout ce qui nuit au vivant, sans y consentir. Agir, avec bienveillance, pour empêcher tout ce qui nuit au vivant de continuer.

  16. L’accès aux informations et connaissances nécessaire à ma vie, ainsi que l’accès à la connaissance acquise pour le bien du vivant.

  17. Je possède ce que je crée ou obtiens de façon légitime jusqu’à l’avoir explicitement donné, échangé ou vendu.

  18. Ma voiture est privée, elle est ma pleine propriété et est utilisée pour me déplacer librement.

  19. Tout contrat doit avoir un rapport d’égalité entre les deux parties. L’être humain est au-dessus des entités fictives : les gouvernements, entreprises et autres corporations sont des outils au service de l’être humain.

  20. Chaque être humain a le droit de vivre librement sur une terre. Mon droit de propriété est inconditionnel, sacré et inviolable.

  21. Le droit de reconnaître ma personnalité juridique, de jouir de ses droits tout en refusant ses obligations si celles-ci restreignent mes acquis naturels.

  22. Rompre volontairement tout contact et dialogue avec quiconque qui agirait de façon néfaste et répétée ; ou qui ignorerait mon être, mes actes, mes paroles ou mes termes contractuels.

3. Application des mes droits :

Je profite de tous ces droits et ces acquis, dans la seule limite des lois divines/Universelles.

4. Précision sur les Conditions pour la validation d'un contract:

0. "il" désigne le contrat.

1. Qu'il ne soit pas contraire à mes droits. (Exemple: les droits de vivre et d'être libre)
2. Qu'il ne soit pas cont
raire à mes acquis naturels, inaliénables et sacrés
3. Qu'il ne soit rien caché sur les effets et les causes concernant le contrat.
4. Qu'il ne soit pas tacite, sauf exception cité dans la présente déclaration.
5. Qu'il soit fait en âme et conscience
avec un consentement éclairé et conscient.
6. Qu'il soit équitable.
7. Qu'il ne soit pas dit: "obliger."

7. Toutes les conditions présentées dans les précédents articles, s'ils ne sont pas respecté en tout ou en parti amène à la nullité du contrat avec effet immédiat.

III. Lois divines/Universelles

La Loi du Tout et de l’unité :

Nous sommes Tout, l’Esprit pur et Unis par notre structure subatomique. Tout est Un dans l’Univers. Le Tout est éternel et infini. Il est le commencement et la fin. Chaque élément qui le constitue est l’énergie de la Vie , présente en tout et reliant tout ce qui est.
L’Univers est fractal, ce qui signifie que toute chose se répète inlassablement à différentes échelles. La connaissance du Tout est en chaque chose du macrocosme au microcosme. Nous ne sommes pas séparés du reste et nous vivons l’Unité au sein même de la Dualité, inconsciemment ou consciemment.
Seuls nos égos et les tromperies via les abus de pouvoir et les perversités, « diviser pour mieux régner », nous empêchent de le vivre en conscience et nous souffrons de l’illusion de la séparation.

La loi de l’amour inconditionnel et de transmutation:

J’aime mon prochain comme moi-même. Le « je » est la source de mes créations. C’est la puissance du verbe en action. Tout le monde peut dire ‘Je suis’ vivant(e), je suis la vie… je suis l’Esprit pur. Le Yod de la volonté. L’amour est le liant des atomes, des électrons, de l’univers. Aimer est la première loi pour que tout fonctionne divinement, c’est créer, la création est vivante et Un.
Tout est Amour et Perfection à l’état pur. La Loi de l’Amour rejoint directement la Loi de l’Unité. Transmuter toute situation “négative” avec la puissance de l’Amour et de la Gratitude, est transformateur. Les pratiques salvatrice du Pardon, de la Gratitude et de la Compassion nous permettent de nous connecter à la Beauté et au Meilleur auquel nous aspirons chaque jour.

La loi du libre arbitre :

Chacun a son libre-arbitre à chaque instant qu'il peut exercer comme bon lui semble en toutes connaissances de ses responsabilités c’est à dire en respectant le libre-arbitre des autres. Être en harmonie avec la loi du Libre-Arbitre est réellement une question de respect où l’attention et l’intention pure sont nécessaires dans tout ce que nous entreprenons, avec un détachement au-delà de tout jugement, pour adopter un Accueil total de tout ce qui Est. La loi de non ingérence y est directement lié, aucun être humain ne peut faire quelque chose à la place d’un autre en vertu de la loi du libre-arbitre humain (sauf en cas de tromperie, le pervers s’arrange pour que les autres fassent le « sale » travail pour ne pas recevoir les retours négatifs ce sont des initiés sataniques qui connaissent ces lois).
Cette loi invite à se repositionner dans tous nos comportements du quotidien (maîtrise de soi et respect de son prochain). La peur nous pousse à commettre des erreurs, dans le cycle infernal des scénarios égotiques douloureux (le triangle de Karpman :victime/bourreau/sauveur).

La loi de la cause à effet/karma :

Tout ce qui est créé donne une réalité. Chacun de nos actes produit un effet plus ou moins positif. Ce qui est positif pour un, peu entraîner du négatif auprès d'une autre personne. D'où l'importance de connaître le pourquoi du comment de nos actes, en maîtriser les effets direct et indirect; réfléchir aux conséquences de ses actes, s’en remettre aux autres lois, puis s’abandonner au divin et se laisser guider par lui. C’est un cycle sans fin qui sera dissous lors de notre émancipation individuelle et collective. Il existe 3 étapes de libération du Karma pour exprimer notre Lumière et sortir de nos comportements nocifs : La rédemption, le pardon et le changement (émancipation).

« le changement commence par soi » Gandhi.

Tout effet est la résultante d’une multiplicité de causes. (attention pas de culpabilisation en sachant désormais la perversion via les consentements involontaires et tacites, des violences subis et des tromperies…). Les effets que l’on s’apprête à vivre dans notre vie sont issus des causes que nous avons enregistrées et qui sont multiples.
Qui sème le vent récolte la tempête. Cette Loi dit " Une force mal dirigée, mal employée ou mal contrôlée (ou les trois à la fois) revient avec force démultipliée sur la personne émettrice. Cela implique d’acquérir la maîtrise de nos pensées, nos paroles et nos actes car autant cette loi est un don extraordinaire lorsque nous faisons le bien autour de nous, quelle est dévastatrice lors de nos égarements.

La loi d’attraction, des polarités, des synchronicités :

Tout ce qui est sur la même fréquence s’assemble. C’est une loi d’affinité, de libre choix. C'est la force de création utilisée à tous moments par tous. La force de l'esprit créateur. La Loi de l’attraction est une merveille de l’Univers . « La vie naît d’une vibration, est entretenue par la vibration et meurt en l’absence de vibration » On saisit alors qu’elle est là pour nous apporter ce que notre être à besoin pour nous permettre d’évoluer, de nous émanciper. Le hasard n’existe pas, tout s’attire par la loi de résonance au moment le plus juste. C’est la divine concordance de la vie. Là aussi il y a des tromperies qui nous perdent… les fausses synchronicités (orchestrées, provoqués par des pervers narcissiques cherchant ou ayant du pouvoir dans ce monde) et les fausses apparences bienveillantes (« faux sauveurs ») de personnes malveillantes qui nous font douter et nous manipulent, nous détournent de nos intuitions. Ils détournent encore une fois une loi divine/universelle car ils les connaissent.

La loi de la justesse et du juste milieu :

C’est ce qui permet l’équilibre en toutes choses et la pureté de l’être, soit : être vrai, honorable, digne, sincère, bienveillant, généreux, respectueux, aimant, joyeux, paisible, courageux.... Cela rejoint la loi de l’harmonie et de la rectification : Tout ce qui n’est pas conforme aux lois de l’univers se rétablit naturellement à un moment donné.

La Loi du Consentement :

Ce qui est extraordinaire c’est que tout ce qui est créé passe irrémédiablement par notre Consentement lorsque nous sommes concernés, de par notre naissance d’être humain vivant et souverain, nul ne peut nous obliger à quoi que ce soit en désaccord avec les autres lois divines/universelles. L’être humain est manipulé, trompé sur bien des plans créant via nos consentements tacites, des destructions, des violences… des guerres. Il donne son consentement, son accord, chaque jour via l’entité fictive, la personnalité juridique (voir la fraude du nom légal) la citoyenneté étant la propriété d’un État entreprise dirigé par des pervers narcissiques. Sachant en plus qu’ils usent et abusent de l’expression : « qui ne dit rien, consent ». Cette manipulation qui nous empêche d’être un Être Humain pleinement vivant et souverain, passe par la division (de l’Un) et les conditionnements via l’éducation, la société, la science, la politique, la technologie, la pollution ...pour atteindre 3 objectifs, soit: une déconnexion du Soi, du collectif et de la Nature. Chaque jour, nous nourrissons des systèmes et des choses en désaccord avec la vie. Nous y mettons fin via des prises de conscience et des réalignements sur ce qui donnent vraiment du sens pour soi, en alignement avec son corps/âme/Esprit. Refuser de consentir, c’est se positionner et ne plus donner son pourvoir à l’extérieur.

La loi du Dharma :

C’est se conformer aux lois naturelles de l’univers afin de tendre vers la perfection de l’âme et de son expression véritable. Cela passe par la connaissance de soi, le détachement de l’illusion auquel l’égo s’est identifié, par un abandon total au divin et par la révélation de notre véritable essence, l’Esprit pur.

La loi de la moindre résistance et de la libre-circulation de l’énergie :

L’énergie va toujours là où elle peut circuler le plus librement. Toute forme de contrôle, nous empêche de nous exprimer pleinement et de recevoir de la Vie. C’est en apprenant et en intégrant le juste équilibre entre lâcher-prise et tenir-bon que l’énergie devient fluide. Activer l’énergie du moindre-effort et de la simplicité est absolument magique et comme disait Léonard de Vinci : “La simplicité est la sophistication suprême”

La loi des cycles et du rythme de la nature:

Tout est cyclique dans la Vie. Tout est mouvement répétitif, tout revient régulièrement, tout ce qui se répète s’amplifie et s’intègre en soi et monte à chaque fois en taux vibratoire. Il est bon de s'unir au rythme des saisons, des chansons, de la respiration, de l'univers, des cycles, des étapes de développement... Tout vibre et bouge selon des rythmes dans l’Univers. Chaque cycle est un reflet de la perfection de l’Univers. Regardez les alternances de jour et de nuit, de saison, d’inspiration et d’expiration, de naissance et de mort, de croissance et de récession. Chaque chose connaît un début et une fin dans notre réalité.

La loi de la manifestation ou précipitation :

Tout est déjà dans l’invisible, la haute fréquence vibratoire et se matérialise par la baisse de cette fréquence vibratoire. Ce que nous imaginons avec foi, abandon, lâcher prise, dans la pensée se manifestera si l’attention et l’intention sont stables. La descente dans la matière peut mettre du temps comme peut être spontanée… cela dépend aussi de l’évolution collective.( exemple de Jésus Christ qui n’a pas été entendu et compris en son temps : 2000 ans plus tard cela commence juste à s’intégrer dans le collectif). Et si cela est en accord avec le plan du divin qui décide au final selon notre éveil, évolution, mission…

La Loi du Don, du service, de l’équilibre, de la compensation et des polarités :

Donner et Recevoir pour l’Amour de notre prochain comme pour soi-même… Dans l’Univers, tout est équilibre. Dans notre monde, tout est dualité. C’est également le principe du Yin et du Yang qui montre que rien n’est jamais tout blanc ou tout noir mais une subtile combinaison des deux qui s’Unissent. L'univers opère par échange dynamique... Donner et recevoir ne sont que des aspects différents du flot de l'énergie dans l'univers. Tout ce qui est donné d’une manière saine revient multiplié. Nous participons à la vie et rendons service à nos frères & sœurs qui sont une partie de nous-même.

La loi de croissance, de l’effort, de la persévérance et de la transcendance de soi :

L’effort physique et l’effort de l’esprit sont nécessaires pour comprendre, se perfectionner, s’équilibrer. Notre présence sur Terre demande notre action sur le plan physique nous grandissons à travers nos erreurs afin de s’ancrer dans la matière. L’effort n’est pas contraire au lâcher-prise et c’est en faisant preuve de Discipline et de Courage que nous nous perfectionnons vers notre émancipation.

La loi de l’humilité, d’obéissance et d’adoration :

Tout ce que nous remercions et bénissons avec sincérité s’ancre en soi, monte notre fréquence vibratoire et nous protège; puis nous contactons notre Puissance faisant parti du grand Tout et ayant tous les attributs de l’Univers en notre être. Nous exprimons la plus pure essence dans notre vie tant spirituelle que physique, nous affirmons notre puissance avec Humilité, en remerciant pour les grâces et les bénédictions reçues. Cette quête spirituelle demande d’être au Service du Tout, de l’Un, et d’avancer avec foi et Confiance. Les obstacles sont nos égos, nos conditionnements, l’expression des énergies négatives telles que la peur.

IV. Mise en application du rôle de commerçant de la personne:

Proposant

Par : Agent Tim Jean Léon:
Administrateur de la Personne privée : Tim Jean Léon: Chantoiseau; - Uibo ;
Associée par le dol à la PERSONNE légale, fiction juridique nommée : CHANTOISEAU TIM JEAN LEON.
Le dix-septième jour du mois de février de l’année mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf
(Annexe: Contrat de cession: https://placedeshumains.com/index.php/notifications-publiques/755-courriers-de-souverainete)

 

1. Toute action illégitime constitue une violation de mes droits et conditions cités dans cette déclaration et vaut consentement et accord de votre part à verser des indemnités pour préjudice subit selon la grille tarifaire suivante (cédule A) :

2. Une action illégitime est, sans s'y limité: un envoi, un commandement, une facture, une mesure, une procédure, une taxe, ect...

3. Chaque action illégitime mène à une facture pour indemnité pour préjudice.

4. Plusieurs actions illégitime peuvent mener à une seule facture.

cédule A

Les frais de procédure ou de recouvrement pour tout montant facturé demeuré impayé sont en sus.

Item

Description

Tarif gramme
d’or pur 24 carats

Tarif en €uro
par virement ou chéque certifié

1

Toute réclamation en l’absence d’un contrat légitime liant les parties.

2150 g

75 000,00 €

2

Exécuter ou tenter d’exécuter tout instrument de dette émis par une entité corporative forclose.

2150 g

75 000,00 €

3

Exécuter ou tenter d’exécuter un jugement d’une “Cour”.

4300 g

150 000,00 €

4

Recourir aux services de toute tierce partie sans un contrat légitime préalable liant les parties.

5700 g

200 000,00 €

5

Toute menace illégitime, physique ou non, incluant, mais sans s’y limiter, toute menace de poursuite, d’arrestation, de lésions corporelles, d’empoisonnement ou d’action judiciaire.

4300 g

150 000,00 €

6

Toute violence illégitime, physique ou non, incluant, mais sans s’y limiter, toute entrave à ma liberté, toute violation de mes droits, toute blessure physique ou tout acte médical sans consentement préalable.

5700 g

200 000,00 €

7

Tout dommage réparable illégitime à ma propriété privée ou à mes biens, initié ou causé par l’intervention d’une pseudo-autorité.

4300 g

150 000,00 €

8

Toute destruction illégitime de ma propriété privée ou de mes biens incluant, mais sans s’y limiter, tout dommage irréparable.

5700 g

200 000,00 €

9

Toute réclamation visant ma propriété privée ou mes biens incluant, mais sans s’y limiter, toute mise en vente ou mise aux enchères.

4300 g

150 000,00 €

10

Toute action à l’encontre d’une tierce partie, mes enfants, parents ou proches, qui a pour effet de me causer des dommages ou des soucis.

5700 g

200 000,00 €

11

Tout appel téléphonique ayant pour but de poursuivre toute réclamation en l’absence d’un contrat légitime liant les parties ou en infraction à un contrat légitime existant.

1430 g

50 000,00 €

12

Toute saisie de ma propriété privée ou de mes biens en garantie de paiement de toute réclamation, en l’absence d’un contrat légitime liant les parties ou en infraction à un contrat légitime existant.

1430 g

50 000,00 €

13

Chaque jour où un lien est maintenu à l’encontre de ma propriété privée ou d’un de mes bien incluant, mais sans s’y limiter, une hypothèque légale, en l’absence d’un contrat légitime liant les parties ou en infraction à un contrat légitime existant.

430 g

15 000,00 €

14

Toute exploitation ou perpétuation de tout système monétaire privé dans ses mécanismes d’émission et de recouvrement, de tout système judiciaire qui opère des systèmes d’esclavage.

1430 g

50 000,00 €

15

Arrestation ou détention illégitime, par jour de calendrier ou par portion de jour.

1430 g

50 000,00 €

16

Frais de gestion - Temps passé à l’heure - une heure entamée est due

430 g

15 000,00 €

V. Agent Tim Jean Léon

0. L'agent est l'agent Tim Jean Léon
1. L'Agent est présent ici pour aider à amener une évolution sur la sphère Gaya.
2. L'Agent est présent pour éradiquer l'esclavage sur Terre.
3. L'Agent a toutes actions possibles et imaginable pour maintenir ce qu'il juge lui-même le mieux adéquat.
4. L'Agent obéit aux lois divines/Universelles et à aucune autre.
5. L'Agent n'a aucun droit sur la mort d'un être vivant (Sauf exception en cas de nécessité sans aucune autre alternative possible).
6. L'Agent peut se déplacer en tout lieu, en tout temps sans aucune exception.
7. L'Agent peut créer des actions à son vouloir et à ceux qui veulent y participer sans aucune conséquence vis-à-vis du système factice.
8. L'agent est co-créateur.
9. Je, moi représente l'agent dans la déclaration présente.
10. L'agent est agent de tout.
11. L'agent peut prendre toutes fonctions.
12. L'agent est au dessus de toutes lois fictives.

VI. L'HOMME DE PAILLE

1. Information relative:
Pour la transition actuel, je prends le contrôle total de l'homme de paille jusqu'à que l'humanité l'ai en fin oublié.

2. l'agent Tim Jean Léon pour l'identité privé Tim pour la famille Chantoiseau est maintenant en pleine possession des propriétés, des actifs et créations de L'homme de paille/fiction juridique/personne au NOM de MONSIEUR CHANTOISEAU TIM JEAN LEON.

3. Toutes actions de commerce non consenti par l'agent sur la fiction juridique MONSIEUR CHANTOISEAU TIM JEAN LEON serra considérer comme une violation de propriété et serra sujette à facture des indemnités pour préjudice pour les non-ayants droits pour action illégitime.

4. Toutes les propriétés, les possessions et les créations de MONSIEUR CHANTOISEAU TIM JEAN LEON sont désormais au plein contrôle de l'agent Tim Jean Léon pour l'identité privé Tim pour la famille Chantoiseau.
Se référer au contrat de cession via ce lien:
https://placedeshumains.com/index.php/notifications-publiques/755-courriers-de-souverainete

VII. Déclaration considérée lu et accepté

0. "la" déclaration est la présente déclaration.

1. sous présentation de ma carte d'être humain avec le QR code qui mène à cette déclaration, la déclaration est considérée lu et accepté.
2. sous présentation de  la déclaration par un lien internet ou un QR code la déclaration est considérée lu et accepté.
3. sous présentation de  la déclaration sous format physique la déclaration est considérée lu et accepté.
4. Une fois la présentation de  la déclaration faites par les divers moyens cité dans les précédents articles la déclaration est considérée lu et accepté pour une durée illimité.

VIII. Information de forclusion – (par OPPT – One People Public Trust)

 Le gouvernement, les administrations, les banques, les sociétés commerciales, les multi-nationales ont été mis en faillite et leurs biens saisis, dans le Monde entier.

 Sources :

Abolition et saisie du système d’esclavage opéré par les entreprises au moyen de la dette ; droit international :

- UCC Doc. #2012079290, 25 juillet 2012 ;

- UCC Doc. #2012079322, 25 juillet 2012 ;

- UCC Doc. #2012086794, 15 août 2012 ;

- UCC Doc. #2012088865, 21 août 2012 ;

- UCC Doc. #2012096074, 10 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114586, 24 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114776, 24 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114586, 24 octobre 2012.

Droit international ; interdit toute guerre ou crime haineux, maintenant et à jamais :

- UCC Doc.#2012088865, 21 août 2012.

 Ordre de Cesser et de S’abstenir ; Droit international :

- UCC Doc. #2012096074, 09 septembre 2012,

dûment reconfirmé et ratifié par :

- UCC Doc. #2012114586 ;

- UCC Doc. #2012114776.

 Dette ; Déclaration de Vérité Absolue :

- UCC Doc. #2013032035.

 Déclaration des faits

La Déclaration des faits, spécifiquement sur la forclusion, à la fin de l’année 2012, de toutes les corporations gouvernementales du monde entier qui se déguisaient en gouvernements légitimes, sur la forclusion de toutes les banques et de toutes les grandes corporations internationales pour cause de trahison, de sévices et d’esclavage sur la population du monde, à leur insu et sans leur consentement, notamment :

 Chartes des gouvernements abrogées : (déclaration of facts : ucc Doc # 2012127914 Nov. 28, 2012) «...Que toutes les CHARTES, incluant le Gouvernement Fédéral des États-Unis, les États-Unis, les “Etat de …" (les 50 Etats), incluant toutes les abréviations, ''idem sonans '', ou toutes autres formes juridiques, financières ou administratives, ainsi que tous les équivalents internationaux, tous les Pays du Monde, dont la France et l'ONU, incluant tous les bureaux et ministères, incluant tous les ministres, les serviteurs publics, les élus, incluant tous les décrets, les traités, les constitutions, les institutions, les lois, ainsi que tous les autres contrats et ententes conclus sous leur gouverne, sont maintenant nuls et non avenus, sans effets, ou autrement abrogés, non-réfutés »

 Chartes des banques abrogées : (Réf: true bill : WA DC UCC Doc# 2012114776 Oct. 24, 2012)

“...Déclarées et ordonnées irrévocablement abrogées ; toutes les chartes de la Banque des Règlements Internationaux (Bank of International Settlements - BIS), les membres qui en découlent (ce qui inclue le FMI, la Banque Mondiale, toutes les Réserves Fédérales, toutes les Banques Nationales de tous les pays), incluant tous leurs bénéficiaires, incluant tous ceux qui possèdent, opèrent, assistent et se rendent complices de systèmes monétaires privés et leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, incluant tous les systèmes judiciaires qui opèrent un système d’esclavage ... qui mobilisent des valeurs légales par des représentations illégitimes...”

 Cette déclaration des faits, identifiée et réaffirmée ici, demeure non réfutée et tient lieu de Vérité Absolue de par la loi, enregistrée dans les archives publiques sur lesquelles s’appuie le monde entier, par ordonnance des Lois Universelles. Voir : https://gov.propertyinfo.com/DC-Washington/ (enregistrement requis), http://www.sec.gov/cgi-bin/browse-edgar et www.i-uv.com.

IX. La déclaration :

1. La présente déclaration peut-être modifier à toutes instants par l'agent Tim Jean Léon.
2. La version de la déclaration qui prime est celle la plus récente.
3. La présente déclaration venant d'un agent souverain est supérieur à toutes autres lois venant d'entitées morales ou d'entitées physiques.
4. La présente déclaration de l'agent Tim Jean Léon régit tout action pour elle même et tous les corps/objets qui lui sont rattachés, ainsi que mais sans s'y limité, les propriétés les biens et les créations. 
5. La présente déclaration ne peut amener à aucun préjudice.

X. Résultat de la présente déclaration

L'agent Tim Jean Léon alias l'âme incarnée dans le présent corps qui à écris cette déclaration, à toute liberté pour vivre la vie dans ce corps comme il l'entend dans la seule limite des lois divines/universelles.

L'agent peut donc s'approprier une terre (non occupé par un autre être vivant) pour y vivre librement, et donc comment je l'entends, sous ma seule autorité souveraine.

L'agent peut donc se déplacer librement au moyen de son corps terrestre sans aucune limite.

L'agent est sujet à la loi divine et à aucune autre.

L'agent ne peut être juger que par la loi de cause à effet.

L'agent peut emettre toutes actions possibles sans aucune restriction.

FICTIO-CEDIT-VERITATI (La fiction cède à la vérité)

FICTIO-JURIS-NON-EST-UBI-VERITAS (Là où est la vérité, la fiction du droit n'existe pas)

VERITAS-FACIT-LEGEM (La vérité fait la loi)

 Tim Jean Léon valeur active de la création, seul Agent autorisé pour
la personne morale « Tim Jean Léon Chantoiseau », valeur sécurisée, tous Droits protégés.

Connexion

Soutenir Place des Humains


Forum

Forum bouton

Le forum est indépendant du site et
nécessite une nouvelle inscription

 

Wiki des souverains

Btn Wiki des souverains

 

La tromperie du code justinien

justinian

 

La monnaie libre Ğ1 (Jüne)

Jüne

_______________________________________

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
355083

En ligne

Nous avons 95 invités et 5 inscrits en ligne

© 2021 Place des Humains - Tous droits réservés