joie espoir transcendance, Y SUIS JE

Naitre ou ne pas naitre?

Ceci dépant autant de la venue au monde que de ce que nous en faisnons ensuite.

Ici par cet acte de naissance d'être humain, je décède de mon encartement précédent imposé par la culture du pays ou je suis un le citoyen et non l'homme au sens de l'humain ( cf déclaration des droits de l'homme et du citoyen).

Ceci entraine une réflexion sur trois facteurs propre à l'humain dès qu'il se sent près à être :

Est ce de l'espoir que nait la joie ou bien différemment la joie entretient elle l'espoir?

Joie, émotion,sensation, sentiment  est elle cultivable au sens liée à des repères culturels,

dans cette hypothèse la nature et la forme de l'espoir diffère suivant les référents culturels.

L'espoir factuel la plupart du temps se présente comme certitude et de la sécurité produite par ce socle apparaîtrait l'état propice émotionnel ouvrant à la joie.

 

Cependant la joie transcendantale sublime l'émotionnel et  passe outre, au delà du sentiment de sécurité généré par l'espoir, au delà de son lien à la culture. La joie transcendantale est génératrice de foi, elle pousse à accomplir ce que l'on promet, elle se découple de l'espoir, puisque l'espoir est de l'ordre de l'attente, la foi de l'accomplissement.

La foi générée par la variante transcende de la joie sans le recours à toute forme d'espoir en son sens factuel, est une source de joie ordinaire ouvrant sur ''le bon espoir de'', ''le ferme espoir'', l'espérance cristallisée dans la parole donnée, pour aboutir à l'éclat sans cristal: le silence divin.

Soutenir Place des Humains


La tromperie du code justinien

justinian

 

_______________________________________

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
507794

En ligne

Nous avons 121 invités et un membre en ligne

© 2022 Place des Humains - Tous droits réservés - Reproduction interdite