Déclaration souveraine

 

A Emmanuel de la famille Macron, l'être qui joue le rôle de Président de l'entreprise REPUBLIQUE FRANCAISE,

A Jean de la famille Castex, l'être qui joue le rôle de Premier ministre

A Eric de la famille Dupont Moretti, l'être qui joue le rôle de ministre de la Justice 

 

Déclaration de souveraineté individuelle de Oféelie Simard

 

Rédigé le premier jour du mois de janvier 2021.

 

 

 

Je suis Oféelie  de la famille Simard. Je suis l'être humain vivant, libre qui administre la personne légale, nommée: OPHELIE SIMARD (entité juridique fictive) créée avec l’acte de naissance par la SOCIETE REPUBLIQUE FRANCAISE(SIREN : 100000017 ).

Vu les nombreux constats de tromperie, mensonge, en tant qu'être humain je ne me reconnais plus au sein de cette nation, agissant en tant qu’entreprise au service de quelques élites et au détriment du vivant. Je ne cautionne plus les décisions liberticides, et qui vont à l'encontre de la santé et de la vie. Par conséquent, je proclame par la déclaration qui suit et de plein droit, ma souveraineté individuelle afin de respecter l'être que je suis, ainsi que mes acquis naturels, inaliénables et sacrés.

Ce document, tout comme son contenu et l’être humain que je suis, n’est pas soumis au système légal.

Je me réserve le droit d’utiliser ma personne juridique en conscience et dans le respect de la présente déclaration, dans un objectif de transition vers une totale sécession. 

Je m'en remets aux lois universelles de la vie pour juger de mes actes.

J'atteste être ici pour vivre dans un monde de paix, de joie, de respect, d’amour inconditionnel, d’équilibre, et d'harmonie. 

Je suis informée qu’aujourd’hui tout est commerce, tout est contrat et que la REPUBLIQUE FRANCAISE est une entreprise privée (SIREN : 100 000 017), tout comme la GENDARMERIE NATIONALE (SIREN : 157 000 019), la POLICE NATIONALE (SIREN : 120 015 011), le MINISTERE DE LA JUSTICE (SIREN : 110 010 014) et la DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES (SIREN : 130 004 955).

Je suis informée de l’existence des lois universelles et que rien ne peut se faire sans mon consentement. Il s’agit de la loi du consentement, reconnue dans les bases même du Droit.

Je proclame que seule mon autorité est souveraine, sur l'être humain libre que je suis. Je suis libérée de l’emprise d’autorités extérieures illicites, et je déclare ici et maintenant nuls et non avenus tous les contrats qui vont à l’encontre de ce principe et qui m’ont été imposés et/ou que j’ai acceptés par le passé en l’absence de consentement éclairé. Ceci est non négociable.

Je refuse de consentir aux actes faisant barrière à mes actions dont le but est de protéger la nature et la vie sur Terre, et de révéler les vérités qui aideront en ce sens. 

Je refuse de consentir à l'intrusion de quiconque sans mon accord conscient et répété, dans ma vie privée, à mon lieu de vie, dans ma voiture ni à leurs dégradations. J’entends être respectée dans l’instant présent.

Quiconque prétendrait me contraindre ou me limiter sans preuve de motif légitime se rendrait responsable et coupable personnellement d'une violation grave de mes droits fondamentaux et devrait en répondre aux yeux de la justice universelle à laquelle nul ne peut se soustraire.

Je refuse de consentir à l’esclavage humain et animal et à l’exploitation abusive de la nature. Je refuse de consentir à la détérioration, destruction, suppression et réquisition de mon matériel créé ou acheté.

Je proclame que tout le matériel acheté grâce à ma personnalité juridique appartient désormais à mon être, cela inclut entre autres ma voiture et mon habitation.

 

          Proclamation irrévocable de mes acquis naturels

 Mes acquis naturels, inaliénables et sacrés sont :

  1. Avoir accès a un environnement sain, exempte de produit nocifs épandus par l'homme, et boire une eau pure.

  2. Être en sécurité et en bonne santé au niveau de tous les plans de mon être.

  3. Disposer absolument de mon corps, et respirer librement.

  4. Choisir sans condition pour mes enfants nés de mon ventre, dans tous les domaines qui requièrent ma protection.

  5. Choisir mon espace de vie privée, et choisir ma communauté de vie. Vivre dans l'habitat de mon choix tant qu'il respecte la planète.

  6. Circuler librement où je le désire, dont la seule limite est le respect de l’intimité des autres êtres humains. Il n'existe aucune autre restriction légitime à m'empêcher de me déplacer.

  7. Penser et m'exprimer en toute liberté même si mes propos déplaisent aux autorités usurpatrices en place. Je suis là pour participer à mon épanouissement personnel et à l'évolution collective de l'humanité.

  8. Décider et agir en toute liberté tant qu'il n'existe pas un danger légitime avéré pour la communauté.

  9. Me réunir librement avec les êtres que je souhaite sans aucune limite de nombre et d'activité, tant que prime le respect du vivant.

  10. Être libre de contracter et consentir quand bon me semble. Je refuse d'être harcelée par tout être ou société légale.

  11. Garder le silence quand le dialogue est stéril et inutile. Quand ma bonne foi et ma patience ne suffisent pas à faire valoir ma légitimité à vivre libre sur cette Terre. Je me réserve le droit de couper court aux échanges.
  12. Chaque être humain a le droit de vivre librement sur une terre. Mon droit de propriété est inconditionnel, sacré et inviolable.
  13. Posséder ce que je crée ou obtiens de façon légitime par mon temps et mon energie, jusqu’à l’avoir explicitement donné, échangé ou vendu.
  14. Disposer de ma voiture, elle est ma pleine propriété et est utilisée pour me déplacer librement.
  15. Etre libre de reconnaître ma personne juridique à chaque instant. Je me réserve le droit de vivre en tant qu'être humain chaque fois que mon association à la société REPUBLIQUE FRANCAISE, dont ma personne juridique relève équivaut à une complicité pour crime contre l'humanité.

Connexion

Soutenir Place des Humains


Forum

Forum bouton

Le forum est indépendant du site et
nécessite une nouvelle inscription

 

Wiki des souverains

Btn Wiki des souverains

 

La tromperie du code justinien

justinian

 

La monnaie libre Ğ1 (Jüne)

Jüne

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
186997

En ligne

Nous avons 84 invités et 8 inscrits en ligne

© 2021 Place des Humains - Tous droits réservés