Courrier

Courriers adressés aux 11 Ministères.

Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau)

Demeurant : 31 Rue Alphonse Daudet

91000 Évry

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                     République Française Présidence

                                                                                     55 Rue du Faubourg Saint Honoré

                                                                                     75008 PARIS

 

                                                                                     A Emmanuel de la famille Macron

                                                                                     Qui joue le rôle de Président de la République,

                                                                                     à ses supérieurs et subordonnés,

                                                                        

                                                                         Evry, le 4 Décembre 2020.

 

 

 

 

1/ Courrier à l'être humain chargé de transmettre le courrier ci-après :

A l'attention de l'être humain qui aura l’obligeance de réceptionner ce présent courrier.

Le contenu présent étant de la plus haute importance pour l'avenir de nos deux territoires, je vous tiendrai personnellement responsable de transmettre avec soin cette lettre à l'être humain à qui elle est destinée.

J'en appelle à votre responsabilité et intégrité personnelle et professionnelle pour accomplir votre mission entièrement.

 

Gratitude

Catherine

 

 

Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau)                         Le quatrième jour du mois de Décembre 2020

Être humain, vivant et libre

Demeurant : 31 Rue Alphonse Daudet

91000 Évry

 

 

 

 

1/ Note d'information à l'attention des agents au service de la république française Siren n°100 000 017 00010 mentionnant que les informations données ont été accordées par leur supérieur hiérarchique, les ministres et les préfets.

 

Il est précisé que je suis Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau), l'être humain qui possède la personne juridique CATHERINE NICOLEAU et que les agents de la société république française ont autorité sur la personne juridique et que je choisis de ne pas représenter cette personne juridique quand je circule et quand je me lève L’article 6 de la déclaration des droits de l'homme de 1948 : Chacun a le droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique.

Mes demeures ou mes véhicules ou tous mes biens sont ma pleine propriété d'être humain comme l'atteste le certificat de sécession et l'attestation de propriété.

L'article 2 de la déclaration des droits de l'homme de 1948 : Non-discrimination : Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de jouissance ou de toute autre situation. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

L'article 17 de la déclaration des droits de l'homme de 1948 : Droit de propriété : Toute personne, aussi bien seule qu’en collectivité, a droit à la propriété. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

L’article 13 de la déclaration des droits de l'homme de 1948 : Droit de libre circulation des personnes : Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien et de revenir dans son pays.

 

2/ Proclamation de sécession (Action menée par une fraction de la population d'un État en vue de se séparer, de façon pacifique ou violente, de la collectivité nationale pour former un État distinct ou se réunir à un autre).

 

Je Catherine, de la famille Naudé (épouse Nicoleau), l'être humaine qui administre la personne juridique CATHERINE NICOLEAU proclame officiellement ici et maintenant et pour toujours vivre en tant que territoire individuel libre, inviolable et sacré qui fait sécession avec toute l'administration de la Société REPUBLIQUE FRANCAISE (N° INSEE : 1 000 00017) tout contrat passé est nul et non avenu.

Mon consentement doit m'être demandé en toute circonstance.

Tous les liens d'allégeance et d'obligation sont ici coupés à jamais.

 

Fait à Evry (91)

Le 4 du mois de Décembre 2020

Dans l'amour de tout ce qui est avec la puissance de la vie pour témoin.

Gratitude

 

Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau)

Demeurant : 31 Rue Alphonse Daudet

91000 Évry

 

 

 

 

 

                                                                                     République Française Présidence

                                                                                     55 Rue du Faubourg Saint Honoré

                                                                                     75008 PARIS

 

                                                                                     A Emmanuel de la famille Macron

                                                                                     Qui joue le rôle de Président de la République,

                                                                                     à ses supérieurs et subordonnés,

                                                                        

                                                                         Evry, le 4 Décembre 2020.

 

Objet : Notification de compréhension, d’intention et de revendication de ma souveraineté, faisant sécession avec les États-entreprises, les gouvernements, les trois couronnes et le système légal.

 

Soyez avisé de l’usage de ce vocabulaire dans ce courrier :

  • Loi : la loi divine ou loi naturelle / universelle.
  • Être humain: être humain né du ventre de sa mère, vivant, conscient et ayant une âme.
  • Droit : les acquis naturels, inaliénables et sacrés de l’être humain.

 

Je suis informée que :

  • Tous les êtres humains sont souverains et créés de manière égale par le Créateur ;
  • Nous partageons cette existence ensemble sous la loi de la Vie qui nous a donné la faculté de prendre des décisions pour ce qui nous concerne, et que le système légal n'a force de loi que par le consentement des gouvernés ;
  • Le Gouvernement est un corps représentatif et la représentation ne s'opère que par le consentement, et que c'est mon Droit de ne pas consentir à cette représentation, et que nier mon Droit est une infraction, et tous ceux qui se seront rendus coupables de cette infraction en subiront les conséquences selon les lois divines ;
  • Les corporations sont forcloses depuis 2012 et même sans la forclusion, les êtres humains sont au-dessus des gouvernements, corporations et juridictions

 

Je suis Catherine, de la famille Naudé (épouse Nicoleau), l'être humaine biologique qui possède la personne juridique CATHERINE NICOLEAU au numéro d'inscription 262027511470259, créée grâce à l'acte de naissance par la Société REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE (N° SIREN:100000017) obtenu par obligation auprès de mes parents biologiques.

 

Vous avez omis lors de ma majorité de renouveler le contrat qui me lie à vous en présumant de mon consentement qui depuis n'est donc ni libre ni éclairé.

 

Par conséquent, que toutes les parties impliquées et affectées sachent maintenant que, moi, Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau), un souverain sur Terre, déclare clairement, spécifiquement et sans équivoque, par la présente, mon intention d'exister paisiblement et légitimement libre de toutes obligations / restrictions légales, et conserve tous les droits naturels et imprescriptibles de l’être humain, entre autres : la liberté, la sécurité, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

 

 

Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau)

 

Je déclare que le territoire entièrement libre que JE suis joue depuis trop longtemps sur votre plateau à ce jeu qui chaque jour met délibérément en danger le vivant dans tous ses règnes. Au vu des vastes connaissances à notre disposition, il apparaît clairement que l'harmonie serait possible dès aujourd'hui sur terre. Il est tout aussi évident que vous choisissez chaque jour de pouvoir et de domination, dans le mépris le plus total des lois de l'équilibre et de l'Amour qui régissent tout ce qui vit. Vous vous rendez ainsi coupables de graves crimes contre l'humanité et contre le vivant que je ne veux plus cautionner un seul jour de ma vie. Vous n'êtes pas digne d'être dirigeants et votre autorité devient de fait illégitime.

 

JE suis sur cette terre, Humaine sans condition, libre du seul fait de ma naissance ici-bas.

Je refuse d'être empêchée dans les actions que j'entreprends.

Je refuse de subir une restriction de mes libertés dans le but de limiter mon évolution.

J'use de mon droit inconditionnel à l'objection de conscience pour faire valoir mon droit à l'intégrité, cet état intérieur inviolable qui me permet de vivre chaque jour en accord avec les valeurs fondamentales qui font de moi celle que je suis.

Je refuse de nier plus longtemps ce que me dictent avec tant de justesse mon être et mon âme, venue ici en service pour le bien de l'humanité et de la Terre.

 

Pour rappel, les lois qui obligent, n’existent pas ; Les lois sont faites pour me protéger, si une loi ne me protège pas, elle ne me concerne pas. Pour faire valoir ce que de droit.

 

Cette déclaration des faits, identifiée et réaffirmée ici, demeure non réfutée et tient lieu de Vérité Absolue de par la loi, enregistrée dans les archives publiques sur lesquelles s’appuie le monde entier, par ordonnance des Lois Universelles. Voir : https://gov.propertyinfo.com/DC-Washington/ (enregistrement requis), http://www.sec.gov/cgi-bin/browse-edgar et www.i-uv.com (voir page 5).

 

Soyez dûment et officiellement informés que dès aujourd'hui, je choisis de représenter ma personne juridique et de l'administrer uniquement quand je le souhaite (Déclaration universelle des droits de l’homme : article 6 chacun à droit à la reconnaissance en tout lieu de sa personne juridique). Il ne pourra en aucun cas m'être imposé de réduire mon Être en m'identifiant à cette fiction légale. L'acte de naissance que vous détenez dans la Mairie du 14ème arrondissement de Paris ne vaut pas accord pour vous déléguer un tant soit peu de ma liberté au profit de votre sécurité. Mon numéro de matricule ne vaut pas accord pour vivre à votre service moyennant votre assistance que je refuse.

 

Je refuse de reconnaître mon appartenance et allégeance à cette SOCIETE ni à aucune autre SOCIETE sur le grand plateau du jeu mondial de mise en esclavage auquel vous vous adonnez depuis trop longtemps. En prenant la Vie à témoin ici et maintenant, j'embrasse l'état d'apatride en refusant toute identification à un Etat existant. Je rejoins en Cœur et en Esprit la grande nation universelle des êtres humains libres pour ne répondre qu'aux règles de la Vie.

Aucun document administratif légal ne vaut accord pour contracter avec vous ni aucun agent de la Société REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE. Tout contrat passé est nul et non avenu. Je dispose de mes propres documents pour m'identifier en tant qu'être humaine et faciliter d'éventuels échanges avec tout agent de votre administration.

 

En conséquence et en vertu de la hiérarchie des normes, je ne consens à peser mes actes qu'au regard des droits fondamentaux des êtres humains et ne reconnais en aucun cas toute loi illégitime que vous prétendriez m'appliquer par le biais de ma personne juridique.

Je vous remercie de transmettre ces informations me concernant à toute personne susceptible de prendre décisions et actions à mon égard. En tant que maillon supérieur de la hiérarchie de l'administration de la Société REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE, je vous porte responsable des agissements de tous vos subordonnés.

 

                                                                                                                                                                                                                       Page 2

 

Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau)

 

Vous trouverez ci-joint ma Déclaration de souveraineté individuelle via le flash code ci-dessus qui énonce tous les droits que je me réserve ainsi qu'aux enfants nés de mon ventre qui se sont placés sous ma protection dès leur conception. Toute violation de cette présente déclaration entraînera de lourdes conséquences pour tous les êtres ici nommés maintenant avisés qui voudraient agir à l'encontre de ma volonté explicite d'être humaine libre. Je me place sous l'autorité bien supérieure des lois naturelles qui s'appliquent à chacun d'entre nous absolument. Je demande à la Vie protection et justice pour tout acte commis à l'encontre de mon libre-arbitre dans le but évident de freiner mon évolution et mon service.

 

Cette déclaration officielle de sécession de mon être grâce à laquelle je reste entière et indivise est valable pour tous les domaines, à chaque instant, où que je sois.

 

Je ne consens à aucune privation de ma liberté en sanction de cette proclamation, ni à aucune extorsion financière, d'un argent honnêtement perçu de mes activités d'être humain et me permettent de subvenir aux besoins de ma famille.

 

Je revendique tous mes Droits, mes acquis, mes libertés que j’ai précisé dans ma déclaration souveraine.

 

Sans contestation avec preuves valables et légitimes adressées à mon être souverain Catherine Naudé (épouse Nicoleau), dans un délai de 15 jours à compter de la date d’envoi du recommandé, vous reconnaissez :

  • que vous êtes en charge d’informer vos supérieurs et subordonnées,
  • que je suis un être humain libre et souverain, légitime et insoumis au système légal,
  • que j’utilise ma personnalité juridique sans obligation légale durant la transition,
  • que les gouvernements et ses corporations sont des outils à mon service et non l’inverse.

 

Toute réponse ou correspondance avec mon être sera acceptée uniquement par voie postale à l’adresse utilisée par l’envoi en recommandé avec accusé de réception. Tout autre moyen sera refusé et considéré comme du harcèlement.

 

En cas d'une éventuelle réponse de l'une de vos administrations, je vous demande officiellement d'adresser les courriers à moi, l'être humain que je suis : Catherine de la famille Naudé (épouse Nicoleau).

 

Notification aux commettants vaut notification aux exécutants et vice-versa

Fait en 12 exemplaires originaux.

Je ne suis pas une personne juridique fictive ni une raison sociale créée par “l’État” ;

je suis une femme vivante de chair et de sang possédant l’âme éternelle créée par le Créateur Primordial.

 

Merci de votre attention

Cordialement, Gratitude.

Catherine                           TOUS DROITS RÉSERVÉS – SANS PRÉJUDICE

Autographe non négociable            04/12/2020

 

Être humain libre, vivant et conscient

Catherine Naudé, une femme vivante
administratrice du compte «CATHERINE NICOLEAU» (une raison sociale)

 

                                                                                                                                                                                                                       Page 3

 

 

 

 

*Information de forclusion – (par OPPT – One People Public Trust)

 

Le gouvernement, les administrations, les banques, les sociétés commerciales et les multinationales ont été mis en faillite et leurs biens saisis, dans le Monde entier.

 

Sources : UCC : Code Commercial Uniforme

Abolition et saisie du système d’esclavage opéré par les entreprises au moyen de la dette ; droit international :

- UCC Doc. #2012079290, 25 juillet 2012 ;

- UCC Doc. #2012079322, 25 juillet 2012 ;

- UCC Doc. #2012086794, 15 août 2012 ;

- UCC Doc. #2012088865, 21 août 2012 ;

- UCC Doc. #2012096074, 10 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114586, 24 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114776, 24 octobre 2012 ;

- UCC Doc. #2012114586, 24 octobre 2012.

Droit international ; interdit toute guerre ou crime haineux, maintenant et à jamais :

- UCC Doc.#2012088865, 21 août 2012.

 

Ordre de Cesser et de S’abstenir ; Droit international :

- UCC Doc. #2012096074, 09 septembre 2012,

dûment reconfirmé et ratifié par :

- UCC Doc. #2012114586 ;

- UCC Doc. #2012114776.

 

Dette ; Déclaration de Vérité Absolue :

- UCC Doc. #2013032035.

 

 

 

Déclaration des faits

 

La Déclaration des faits, spécifiquement sur la forclusion, à la fin de l’année 2012, de toutes les corporations gouvernementales du monde entier qui se déguisaient en gouvernements légitimes, sur la forclusion de toutes les banques et de toutes les grandes corporations internationales pour cause de trahison, de sévices et d’esclavage sur la population du monde, à leur insu et sans leur consentement, notamment :

 

Chartes des gouvernements abrogées : (déclaration of facts : ucc Doc # 2012127914 Nov. 28, 2012) «...Que toutes les CHARTES, incluant le Gouvernement Fédéral des États-Unis, les États-Unis, les “Etat de …" (les 50 Etats), incluant toutes les abréviations, ''idem sonans '', ou toutes autres formes juridiques, financières ou administratives, ainsi que tous les équivalents internationaux, tous les Pays du Monde, dont la France et l'ONU, incluant tous les bureaux et ministères, incluant tous les ministres, les serviteurs publics, les élus, incluant tous les décrets, les traités, les constitutions, les institutions, les lois, ainsi que tous les autres contrats et ententes conclus sous leur gouverne, sont maintenant nuls et non avenus, sans effets, ou autrement abrogés, non-réfutés ».

 

Chartes des banques abrogées : (Réf: true bill : WA DC UCC Doc# 2012114776 Oct. 24, 2012)

“...Déclarées et ordonnées irrévocablement abrogées ; toutes les chartes de la Banque des Règlements Internationaux (Bank of International Settlements - BIS), les membres qui en découlent (ce qui inclue le FMI, la Banque Mondiale, toutes les Réserves Fédérales, toutes les Banques Nationales de tous les pays), incluant tous leurs bénéficiaires, incluant tous ceux qui possèdent, opèrent, assistent et se rendent complices de systèmes monétaires privés et leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, incluant tous les systèmes judiciaires qui opèrent un système d’esclavage ... qui mobilisent des valeurs légales par des représentations illégitimes...”

 

 

 

                                                                                                                                                                Page 4

Connexion

Soutenir Place des Humains


Forum

Forum bouton

Le forum est indépendant du site et
nécessite une nouvelle inscription

 

Wiki des souverains

Btn Wiki des souverains

 

La tromperie du code justinien

justinian

 

La monnaie libre Ğ1 (Jüne)

Jüne

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
195264

En ligne

Nous avons 67 invités et 7 inscrits en ligne

© 2021 Place des Humains - Tous droits réservés