Pour cette proclamation de refus de consentement

Pour cette proclamation de refus de consentement ; notification publique et contrat de sûreté irrévocable pour l’Homme vivant que je suis !

 

Article. 1 : Seule mon autorité, qui se base sur celle de la logique mathématique, est souveraine. Un plus un est égal à deux. Peu importe la langue que vous parlez, peu importe le lieu où vous vivez dans l'univers, la réponse correcte est deux. Toutes les autres réponses sont incorrectes. Je déclare nuls et non avenus tous les contrats notifiés et acceptés inconsciemment par le passé qui vont à l’encontre de ce principe. Ceci est non négociable.

Article.3 : En tant qu’Homme libre et vivant, toute autorité, toute loi, doit être expressément reconnue et consentie. Seul un contrat valable peut avoir de l’ascendant et de l’incidence sur ma personne. Les règles d’entreprises privées en fraude ne sont pas des Lois. Ce sont des règles. Ces règles ne s’appliquent que sur les employés de cette société. Un Homme ne peut contracter qu'avec sa personne ou sa personnalité juridique. Cette personne est une fiction issue de la théorie du droit utile pour commercer. Je suis un Homme vivant qui possède sa personne, article 6 D.U.D.H.

Article.2 : Mon consentement doit être obtenu de manière loyale et entière pour tout ce qui me concerne de près ou de loin. Ces consentements soutirés par la ruse ou le mensonge sont nuls et non avenus une fois démasqué. Pour chaque contrat nous devons être d’accord sur la définition de chaque mot.

Article.4 : Je ne consens à aucun acte négatif dirigé contre moi, ou contre tout autre Être vivant.

Article.5 : Je ne consens à aucune limitation de mon libre arbitre.

Article.6 : Ce nouveau contrat irrévocable prend effet immédiatement et rétroactivement.

Article.7 : Je me réserve le droit de modifier cette proclamation à tout moment et pour toute raison que je juge nécessaire. Cette proclamation lie tout contrevenant/fonctionnaire/personne et tout ceux qui intéragissent avec moi en matière juridique/contractuelle à ce contrat cédule A : http://www.mpbsoustons.fr/addenda.pdf

Article. 8 – Mes Droits-et-devoirs-absolus sont inaliénables-et-indéfectibles. J’ai le droit de me défendre, le droit de contracter ou pas de manière absolue, le droit de posséder. Mon devoir est une interdiction : l’interdiction de nuire aux autres Hommes vivants. En cas de non-respect de mon devoir l’article 1240 du Code civil s’applique. Cette interdiction est La Loi. Cette loi est celle dont il est question lorsque l'on dit : "nul ne doit ignorer La Loi"

Article 9: Le nom de ma personne est déposé et toute utilisation-frauduleuse est facturée. Tout ce qui est présumé être la propriété de ma personnalité-juridique est transmis en tant que possession-allodiale à l'homme vivant, de manière automatique et systématique. Si vous présumez que : Stéphane : est le gage ou la caution de sa personne, détrompez-vous car c'est faux. Pour la simple et bonne raison que je ne consent pas à prendre des responsabilités par des documents dolosifs, iniques, frauduleux, ou rédigé en idiomes. Tous mes papiers "officiels" sont contrefaçons et fraudes et ont été corrigé avec soins.

Article 10: Pour chaque voyage, je voyage avec ma voyageuse-allodiale. J'applique les rêgles qui suivent. Les autres cherchent à mes tuer. Je fais très attention aux autres, je fais très attention à être en mesure de palier aux erreurs des autres. J'attend la même chose en retour sans trop y compter. On peut avoir tort d'avoir raison et il faut tout faire pour éviter de toucher les autres. Et tout faire pour éviter de mettre les autres en mauvaise posture et/ou de se faire toucher par eux.

Mes voyageuses-allodiales sont connues sous les noms : [Suzuki Hayabusa / Piaggio Mp3 500 / Ford Ranger]. Des actes de possession-supérieur sont fait et sont publique. Le F.G.A.O et ma fiducie de naissance couvrent l'éventualité improbable d'un accident de mon fait.

: Stéphane : Rousseau : valeur active de la création, seul Agent autorisé pour
la personne morale « ROUSSEAU STÉPHANE », valeur sécurisée, UCC 1-308.

Soutenir Place des Humains


La tromperie du code justinien

justinian

 

_______________________________________

" Les lois sont d'autant plus nombreuses que l'Etat est corrompu."
Tacite, historien et sénateur romain, 58-120 ap. J.-C.

Stats

Compteur d'affichages des articles
507908

En ligne

Nous avons 140 invités et 3 inscrits en ligne

© 2022 Place des Humains - Tous droits réservés - Reproduction interdite