Modèle très court de contrat de consentement pour tout Être humain libre et souverain

Parce que le consentement est indispensable dans un espace de libre arbitre, c’est-à-dire un espace qui stipule que tout Être humain est libre et souverain.

Cette déclaration très courte, fournie par Urbon (merci pour le partage !), peut servir d’exemple pour être adapté aux aspirations de chacun. Elle est destinée à tous ceux qui refusent de cautionner plus longtemps tout ce qui arrive dans ce monde sans leur accord, et qui souhaitent récupérer instantanément leur pouvoir d’Être humain responsable.

Tu peux copier (Ctrl+C) puis coller (Ctrl+V) ce modèle directement dans l'éditeur accessible après inscription. Puis il faudra remplacer les mentions en rouge par tes informations personnelles. Tu peux bien-sur modifier, supprimer, ajouter du texte comme bon te semble.
Pour savoir comment publier, corriger ou supprimer une notification, consulte la notice d'utilisation

Contrat de consentement pour mon être libre et souverain

Art. 1 : Seule mon autorité est souveraine et Je déclare nuls et non avenus tous contrats notifiés et acceptés inconsciemment par le passé qui va à l’encontre de ce principe. Ceci est non négociable.

Art.3 : En tant qu’Être libre et souverain, aucune autorité ni aucune loi que je n’ai pas expressément reconnue et consentie, ne peut avoir d’ascendant ni d’incidence sur ma personne.

Art.2 : Mon consentement doit être obtenu loyalement et entièrement pour tout ce qui me concerne de près ou de loin. Il ne peut donc pas être soutiré par la ruse ou le mensonge.

Art.4 : Je ne consens à aucun acte négatif dirigé contre moi, ou contre tout autre Être vivant.

Art.5 : Je ne consens à aucune limitation de mon libre arbitre.

Art.6 : Ce nouveau contrat irrévocable prend effet immédiatement et rétroactivement.

Art.7 : Je me réserve le droit de modifier ce contrat à tout moment et pour toute raison que je juge nécessaire.


(Prénom):
pour la famille (Nom);
valeur active de la création, seul Agent autorisé pour
la personne morale « NOM PRÉNOM », valeur sécurisée, tous Droits protégés.

TOUS DROITS RÉSERVÉS - SANS PRÉJUDICE - DANS L’HONNEUR ET LE RESPECT.

Commentaires  

0 # cedric.billard 08-04-2019 19:27
Bonjour à tous,
Petite question: Quand on a plusieurs prénoms officielles, mais qu'un seul est utilisé habituellement. Est-ce important de préciser TOUS LES PRÉNOMS pour la personne juridique que l'on représente ? Ou l'un et l'autre suffit ? Ou il faut préciser les autres ?

Exemple : MAX DUPONT / MAX GEORGE JEAN DUPONT

Merci, A+
Cédric.
+1 # anje 09-04-2019 09:40
Bon jour Cédric.
Oui, tu peux préciser tous les PRÉNOMS de la personne juridique, tels qu'ils sont notés dans l'acte de naissance. Idem pour les NOMS du père et de la mère, tu peux mettre les deux, séparés par un tiret.

Notons que dans la vie officielle tu peux utiliser un des prénoms figurant sur les registres de l’état civil :
Le deuxième alinéa de l'article 57 du Code civil et issu de la loi du 8 janvier 1993 dispose que « tout prénom inscrit dans l'acte de naissance peut être choisi comme prénom usuel », codification de l'article 1 de la loi du 6 fructidor an II (23 août 1794), selon laquelle :
« Article I — Aucun citoyen ne pourra porter ni de nom ni de prénom autres que ceux exprimés dans son acte de naissance : ceux qui les auraient quittés seront tenus de les reprendre. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9nom_usuel

Vous devez être inscrit pour poster un commentaire

Recherche

Forum

Forum bouton

Le forun est indépendant du site et
nécessite une nouvelle inscription

Soutenir Place des Humains

NO CAF/NO RSA = Ton soutien est vital !

Fondation pour l'humanité

fondation pour lhumanité 300

La tromperie du code justinien

justinian

Stats

Compteur d'affichages des articles
34620

En ligne

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

© 2019 Place des Humains - Tous droits réservés - Sans préjudices